Kinshasa: L’habillement de l’étudiante congolaise au centre d’une conférence débat.

L’habillement de l’étudiante congolaise, honneur ou déshonneur, c’est le thème d’une conférence débat qui s’est tenue ce jeudi 18 janvier à l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (IFASIC). Initié par la structure ” jeune fille en action” (JEFIA ) que pilote mademoiselle Ruth Ngwanza, étudiante de cette institution académique, cette conférence débat a rassemblé plusieurs étudiants de Kinshasa ainsi que quelques membres du corps scientifique de l’IFASIC.Plusieurs temps forts ont marqué la dite conférence dont les exposés du professeur Madeleine Mbongo Mpasi et celui de Madame Odia Kabakele, créatrice de mode. Madeleine Mbongo Mpasi a, au cours de son exposé, fait savoir que le métier que l’étudiant de l’IFASIC apprend est celui d’apparaître. «Par conséquent, il faut soigner sa posture et sa parrure. Le mode vestimentaire suscite le regard des autres» a indiqué le professeur avant de poursuivre que l’habillement protège contre les désirs inappropriés ou malsain. Pour l’oratrice, la prise en compte de la pudeur honnore la femme étudiante.

Pour sa part, Madame Odia Kabakele, créatrice de mode, a invité les étudiants à s’habiller de manière descente, et de ne pas exposer leurs parties intimes au vu et au su de tout le monde. Pour bien s’habiller poursuit-elle, il faut tenir compte de sa personnalité, de la pudeur et de sa taille.

Il sied de rappeler que la structure” jeune fille en action”, a été créé par Ruth Ngwanza, vice présidente de la coordination estudiantine de l’IFASIC et baptisée le 16 decembre 2017 par Marie Ange Mushobekua, ministre des droits humains.
Gilbert NGONGA

Related posts

One Thought to “Kinshasa: L’habillement de l’étudiante congolaise au centre d’une conférence débat.”

  1. charese duck mbemba

    L’étudiante congolaise des fois n’est tiens pas compte de sa personnalité , elle s’ habillent de façon indécente copie coller avec une danseuse… un peu de pudeur vous êtes le miroir du lendemain .respectez vous par vous tenue vestimentaire car on reconnaît la moine par son habit.

Leave a Comment