Kinshasa : les usines des panifications n’ont pas respectées la décision du ministre

Les opérateurs économiques évoluant dans le secteur des panifications n’ont pas respectés la décision du ministre d’État en charge de l’économie, Joseph Kapika.

Lundi 26 mars 2018 dans la matinée, le prix des pains était augmenté de suite de changement de prix des farines de froment, qui passe de 48000fc, à 5700fc. Face à cette situation, ces opérateurs économiques ont jugées bon de majorer le prix des pains. Toutes ces usines avaient Hauser le prix de leurs pains. Par exemple le pain baguette qui coûtait 200fc, s’est vendu à 300fc. De même le pain en forme de rectangle qui se vendait à 300fc s’est vendu à 400fc.

Une fois informé de cette hause de prix, le ministre d’État en charge de l’économie, a échangé avec les opérateurs économiques évoluant dans le secteur de panification. A l’issue de cet échange, il a décidé de surseoir l’augmentation de prix des pains. Fort malheureusement, cette décision n’est pas mise en pratique. Ce mardi 27 mars , la même situation a été observée. Les pains sont vendus au prix de lundi. ” le ministre d’État en charge de l’économie avait déjà décidé que les usines des panifications revoient à la baisse le prix des pains. Mais ce matin, nous étions au dépôt relais de pain victoire, les livreurs vendent les pains au même prix que hier. Certaines revendeuses n’ont même pas pris du pain, et elles sont rentrées ” a fait savoir une vendeuse des pains victoire, devant le dépôt relais de pain victoire à Mbudi.

Il sied de noter, qu’en République démocratique du Congo beaucoup des décisions et des lois souffrent d’application.
Gilbert Ngonga

Related posts

Leave a Comment