Contrôle des taxis : la population salue la décision de l’hôtel de ville

L’hôtel de ville de Kinshasa a pris une série des mesures spécialement sur les véhicules appelés communément<<kecth>>. Cet après avoir enregistré plusieurs cas de braquage de la part des éléments non autrement identifiés qui se servaient justement de ces véhicules pour commettre leurs forfaits. Sur décision du gouverneur de la ville,tous les conducteurs des véhicules ou taxis de marque “ketch” sont obligés de repeindre leurs véhicules à la couleur du drapeau, soit le jaune ou le bleu. Une équipe de jeunezevieux.info est descendue sur terrain pour palper du doigt les…

Read More

Assainissement : Laurette Mampuya va en guerre contre l’insalubrité

Kin la belle, cette ancienne appellation de la ville de Kinshasa est sujet à plusieurs controverses aujourd’hui à voir le degré d’insalubrité observé dans la métropole congolaise. L’autorité urbaine a depuis quelques années ré instauré le système ” Salongo” qui consiste en fait à rendre la ville propre chaque samedi à travers des travaux, notamment de curage des caniveaux et autres. C’est en effet que tous les samedis que chaque Kinois, chacun dans son environnement se livre à cet exercice de rendre son coin propre surtout sur les espaces commerciales. C’est dans cette optique…

Read More

Quid des conditions hygiéniques des “MALEWA”

Communément appelé “MALEWA“, ces restaurants traditionnels qui pullulent à travers la ville de Kinshasa n’ont pas toujours une bonne image dans l’opinion.  Ces “MALEWA” sont souvent à la base de plusieurs maladies dues justement au non-respect des conditions hygiéniques de la part des tenancières de ces “MALEWA“. Une équipe de Jeunezevieux.info à fait le tour de ces restaurants pour en savoir davantage sur les conditions hygiéniques de ces “Malewa“. Madame Léontine KAZADI, responsable d’un restaurant situé sur l’avenue de la victoire dans la commune de KASA-VUBU, 63ans révolu mère de 6 enfants dont 4 garçons et 2 filles.…

Read More

Exetat 2018:les finalistes ont fustigé la corruption constatée

C’est le jeudi 21 2018 que s’est clôturé les épreuves des examens d’État qui se sont déroulées pendant 4 jours sur toute l’étendue du territoire national . Une équipe de jeunezevieux.info à fait une descente sur terrain pour recueillir les avis de certains finalistes sur le déroulement de ces épreuves à travers la ville de Kinshasa . Au collège de la salle, un centre comme bien d’autres situé dans la commune de la Gombe, le climat était plutôt doux et serein contrairement aux années passées où les élèves s’adonnaient à…

Read More

Soutien aux PVH: le festival international des arts annonce ses couleurs

Le festival international des arts annonce ses couleurs Le festival international des arts “eza possible” se tient ce 23 juin 2018 à l’Académie des beaux arts. Ce, pour soutenir les artistes vivant avec handicap. Pour sa première édition, une conférence de presse a été organisée à l’immeuble CCT dans la commune de la Gombe, conférence de presse qui a permis aux organisateurs d’expliquer aux chevaliers de la plume l’intérêt de ce rendez-vous. Pour Papy Misenga, chorégraphe et l’un des organisateur, ce projet a vu le jour en 2007 avec comme…

Read More

RDC : le parquet général ouvre une information judiciaire contre Katumbi.

Dans un communiqué officiel publié ce mardi 19 juin 2018 par Joseph Nsalabua Kapuku, avocat général, le parquet général près la Cour de cassation a fait savoir qu’il ne pouvait pas rester indifférent face aux accablantes révélations faites par la presse internationale sur l’interpellation de M. Moïse Katumbu Chapwe à l’aéroport de Zaventem à Bruxelles. En effet, il était en possession d’un passeport congolais visiblement falsifié. Ceci, conformément à l’article 223 de la constitution de la République démocratique du Congo. Aussi vient-il d’ouvrir une information judiciaire à charge de Moïse Katumbi. Gilbert Ngonga Suivez nous:0

Read More

Processus électoral : la CENI échange avec la Societé civile

La centrale électorale a tenu le week-end dernier une réunion extraordinaire du cadre de concertation avec la société civile congolaise. C’était dans la salle Apollinaire Malumalu au siège de cette institution d’appui à la démocratie. Norbert Basengezi, vice-président de la CENI, entouré des membres du bureau et de l’Assemblée plénière a présidé cette rencontre où plusieurs sujets ont été abordés. informations rationnelles Au menu de ces échanges, la centrale électorale a martelé sur l’ouverture des bureaux de réception et traitement des candidatures (BRTC) à la députation provinciale le 28 juin…

Read More

EPS-INC: clôture de la formation des enseignants sur l’éducation à la vie familiale.

Les lampions se sont éteints le week-end dernier au centre Don Bosco de Masina, lors de la formation des enseignants sur l’éducation à la vie familiale. Cette formation avait pour but d’outiller les participants sur l’interprétation du programme national, l’explication des différents courants pédagogiques utilisés dans le programme national d’EVF, l’utilisation des méthodes et techniques actives et participatives avec le cour d’éducation à la vie familiale. Au cours de cette formation, il a été question d’échanges entres les formateurs et les participants. Ce renforcement des capacités, s’est soldé par un…

Read More

Fin du ramadan: les musulmans du monde entier fêtent la clôture du jeune.

Les musulmans du monde entier célèbrent ce vendredi 15 juin 2018 la fin du ramadan. En République démocratique du Congo, cette grande fête des musulmans est célébrée un peu partout où se trouvent les différentes cellules contrairement à l’ancien temps où ils se rassemblaient tous soit au stade des martyrs ou au stade Tata Raphaël. En effet, le ramadan vient de l’arabe El Ram Aldan qui signifie, se priver de tout plaisir charnel. C’est un temps de jeunes et prières où tous musulmans sont obligés d’abandonner ses différentes jouissances corporelles pour s’attacher au…

Read More

Exclu de son parti : Joseph Kokonyangi qualifie son exclusion d’irréfléchie.

Après son exclusion de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) de Modeste Bahati Lukwebo, Joseph Kokonyangi qualifie cette exclusion d’irréfléchie. ” Ce n’est pas à Monsieur Modeste Bahati de m’exclure du parti, c’est plutôt l’Assemblée générale du parti qui a la compétence de décider sur mon exclusion ou pas” a déclaré Joseph Kokonyangi. Il déplore que Monsieur Modeste Bahati Lukwebo continue à diriger le parti en tant que président alors qu’il est ministre. À l’en croire, Bahati Lukwebo a violé les statuts du parti. La guerre est certes ouverte entre ces deux gros poissons de la majorité présidentielle, mais il est de leur intérêt de préserver l’unité du parti à l’aube des…

Read More