Kinshasa / RDC: Des jeunes recourent aux commerces des pièces de rechange pour survivre

l’un de principaux points de vente de pièces de rechange des véhicules et autres motos,la célèbre place kimpwanza située dans la commune de KasaVubu reste incontournable dans ces domaines, dans la ville de kinshasa. Sur place , des jeunes gens placés dans tous les coins se bouscule dès le passager d’un véhicule pour proposer les produits Ils se sont spécialisés dans la vente de pare-brise, phares et plusieurs autres pièces des véhicules et même des motos des différentes marques. Une équipe de jeunezevieuux. informations est descendue sur terrain pour en…

Read More

Alice Buyle : « C’est un honneur d’accompagner et d’épauler La main sur le coeur »

La banque commerciale du Congo est l’un des partenaires de la 1ère édition de la conférence débat sur le VIH sida pédiatrique et son traitement en RDC organisée par l’asbl la main sur le coeur. Son responsable marketing Alice Buyle s’est dite honorée d’accompagner les actions de cette ASBL car la prise en charge des orphelins du Sida doit concerner tout le monde. Organisée à l’occasion de la journée mondiale des orphelins du sida, cette première conférence débat sur le VIH sida pédiatrique et traitement en RDC a permis à…

Read More

RDC: Formation du gouvernement: les femmes de l’Assemblée nationale appellent au respect de la parité

Jeannine Mabunda Lioko, présidente de l’Assemblée nationale a reçue mercredi une délégation des femmes du Sud-Kivu, membres de la dynamique “50% des femmes ou rien”. À cette occasion, ces femmes ont demandé à la présidente de la chambre basse du Parlement que la loi électorale soit révisée pour exiger le respect de la parité homme-femme dans la composition des listes des candidatures aux différents scrutins. Cette dynamique “50% des femmes ou rien” a exigé le strict respect de la parité dans la formation du Gouvernement, conformément à l’article 14 de…

Read More

Kinshasa: l’ancien cimetière de Kasa-vubu en champs

L’ancien cimetière de la commune de Kasa-vubu situé au croisement des avenues Saio et kasa-vubu est transformé aujourd’hui en véritable champs. Depuis plusieurs années déjà, cet espace est essentiellement constitué des plates-bandes entretenus par les maraîchères qui s’en servent pour produire des légumes en vue de nourrir une partie de la population kinoise. Selon les maraîchères contactées sur place, l’espace appartient bel et bien à l’Etat congolais ,mais elles ont été autoriser à y travailler pour raison d’insécurité. Cet ancien cimetière a été plusieurs fois l’abris des bandits et autres…

Read More