À propos du bilan de 100 jours de FATSHI… JEAN-SERGE ONYUMBE WEDI DESCEND DANS L’ARÈNE POLITIQUE

Cent jours après l’investiture du président Félix-Antoine Tshisekedi, différentes structures dressent leurs bilans d’après leur perception des faits.

Quant au « Jeune Ze Vieux », un mouvement de la société civile dirigé des mains de maître par Jean-Serge Onyumbe Wedi cherche à tempérer les ardeurs des uns et des autres, qui en font une affaire de verre à moitié plein ou à moitié vide. Pour le numéro 1 de « Jeune Ze Vieux », Jean-Serge Onyumbe Wedi, les signes positifs ont été lancés et tout semble quand même sur la bonne voie. Le bilan est positif et les Congolais l’ont déclaré.

À partir de maintenant, le pays n’est pas régi par l’Accord de CENCO du 31 décembre 2018, mais plutôt par la Constitution. On attend la nomination du Premier ministre, même si en peu de temps, il y a eu dépassement du budget, mais la situation sera régularisée pour que la machine commence à fonctionner correctement. Et tout sera fait pour sortir de la petite crise qui sévit actuellement. Le bilan de 100 jours n’est qu’un signe précurseur, car le mandat est de 5 ans, a fait savoir Jean-Serge Onyumbe Wedi. Et c’est sur ce temps que le vrai bilan sera établi. Mais, pour le moment, c’est placer l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.

En outre, les secteurs sensibles ont été gratifiés : santé, éducation, emploi … Mais, une question importante à se poser : Nous venons d’où et où allons-nous ? La réponse sera une action à entreprendre !

DAVID MUTEBA KADIMA

Suivez nous:
error0

Related posts

Leave a Comment