RDC : Ebambi Katalayi dit NON à la souffrance des travailleurs congolais !

Les revendications des travailleurs congolais oeuvrant pour les entreprises appartenant aux expatriés chinois, libanais, indiens pakistanais, … sont à prendre au sérieux et il faut agir vite. Nos compatriotes congolais travaillent dans des conditions très difficiles et parfois inhumaines. Hormis leur revendication principale aujourd’hui  qui est l’application du SMIG, souvent ces chefs d’entreprises n’appliquent nullement le Code du travail en vigueur. En effet, ces travailleurs sont souvent : « sans contrat de travail (ni écrit, ni verbal), ne sont pas affiliés à la CNSS, ils ne bénéficient pas de soins de…

Read More

RDC: Félix Tshisekedi participe à un sommet sur l’environnement à Nairobi

Le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi s’est envolé ce mercredi pour Nairobi, capitale du Kenya. Le chef de l’État congolais prend part au sommet sur l’environnement. Selon des sources dignes de foi, le chef de l’État congolais aura des échanges avec quelques dirigeants africains mais aussi européens. Pour la première fois, le nouveau président élu va s’entretenir avec le président de la République française, Emmanuel Macron. Avec ses 45 millions d’hectares de forêt, la République démocratique du Congo est très attendue à ce sommet, au regard de son…

Read More

Assemblee provinciale de Kinshasa: Pasteur Godé Mpoyi élu président

Le Pasteur Gode Mpoyi est élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. L’élection des membres du bureau définitif de cette institution a eu lieu ce lundi 11 mars 2019. Succédant donc à Kaspa Kituasisi qui avait à son tour succédé à Roger Nsingi Mbemba après plusieurs années de règne à la tête de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Il sied de noter que les élections des autres membres du bureau définitif est encore en cours. Il sied de rappeler que le pasteur Gode Mpoyi, très respecté par les…

Read More

Gouvernorat de Kinshasa : un kinois demande l’invalidation de Magloire Kabemba puisque révoqué de l’administration

Dans une lettre ouverte parvenu à jeunezevieux. info, le libre penseur et analyste Bolamba s’adresse à la Cour d’appel de Kinshasa et à la Cour Constitutionnelle pour demander l’invalidation de la candidature de Magloire Kabemba de la course au Gouvernorat de Kinshasa. Lisez plutôt LETTRE OUVERTE A LA COUR D’APPEL DE KINSHASA ET A LA COUR CONSTITUTIONNELLE Chers messieurs en charge du Pouvoir judiciaire en République Démocratique du Congo, membres du Haut Conseil de la Magistrature. Un vent nouveau souffle sur la RDC avec l’avènement de Félix Tshisekedi Tshilombo à…

Read More

RDC: la culture congolaise, orpheline de ses dirigeants

Parmi les problèmes cruciaux et permanents aux quels la république démocratique du Congo fait face figure celui d’éducation populaire. A ce propos, bon nombre d’opérateurs culturels joue et doit jouer un rôle prépondérant dans cette éducation. Cependant, il apparaît clairement qu’en RDC, le secteur culturel fait figure de parent pauvre, négligé si pas abandonné. La culture, ce parent pauvre, est pourtant considérée comme l’âme du peuple du fait qu’elle donne une orientation à la vie individuelle et collective. Malheureusement, le sort réservé à ce secteur au Congo Kinshasa est très…

Read More

A l’initiative de la paroisse saint Charles Lwanga : Élections et responsabilités au centre d’une conférence débat.

La paroisse saint Charles Lwanga située dans la commune de Bandalungwa a servi de cadre à une conférence débat organisée jeudi 15 Novembre 2018 autour du thème, élections et responsabilités. C’était à l’initiative de la paroisse en collaboration avec le mouvement jeunezevieux. Trois orateurs ont pris la paroles lors de cette conférence. Le premier intervenant a parlé des questions juridiques, précisément de la loi électorale. Le second, le Chef de Travaux Akaa Lukangi, expert en Communication politique, a martelé sur les droits et les devoirs d’un citoyen. L’orateur a défini…

Read More

Le sort des institutions de la République en cas de non tenue des élections au 23 décembre (Par Me Elvis Mayo Bieme)

L’état actuel de la vie nationale ressort à la fois de la Constitution et de Accord politique global et inclusif du centre interdiocésain de Kinshasa du 31 décembre 2016. A l’échéance du 23 décembre 2018, si les élections ne sont pas organisées, le pays se retrouvera en situation de crise tant institutionnelle qu’électorale car toute autorité qui n’émane pas de la volonté générale est incontestablement illégitime. Le constat direct est l’incapacité, sinon, la volonté des dirigeants à ne pas les organiser ; cela est à l’origine de l’inversion générale des valeurs et de…

Read More

Et si Jamais par malheur, 19 décembre 2016 était égal au 23 décembre 2018 en RDC…

Trois scénarii possibles:   1) Joseph Kabila, Sans dauphin: Ce que Joseph Kabila n’aura jamais désigné son ‘dauphin’en plus de 15 ans de règne. Libre à lui de révéler à l’histoire, le Pourquoi. Une situation qui conduirait fatalement à l’éclatement du FCC , le dernier né des Plate-formes de la Majorité Présidentielle dont la seule et véritable raison d’être, est de soutenir un seul et même CANDIDAT Président de la République. Et Pour que ce dernier soit l’Actuel, il faut un coup de maître qui suspendrait toutes les institutions avec la bénédiction de…

Read More

« Celui qu’on appelle désormais l’Outsider…serait au fait perçu comme le condiment de trop dans la soupe électorale concoctée par la mère CENI… »

A six mois des élections en République démocratique du Congo, la libération de Jean-Pierre Bemba risque de constituer un tournant décisif alors que la cartographie des alliances pour la mise en place des plateformes politiques était déjà faite. Les avertis le confirment,-le leader du MLC,-reste un animal politique difficilement domptable et imprévisible. Il faudra composer avec lui. La preuve, dès l’annonce de son acquittement, les quartiers généraux des partis politiques et regroupements électoraux se sont arrêtés un instant pour se demander que faire avec cette donne imprévue et peut-être même…non voulue !…

Read More

Il était une fois le cobalt. L’histoire est-t-elle en train de se répéter pour la RDC ?

  En 2017, le cobalt a été la STAR  des matières premières, avec une hausse de près de 130% de son cours et la tendance semble se poursuivre en 2018.  Cette demande croissante du métal est une nouvelle opportunité pour la RDC, pays  qualifié de scandale géologique et regorgeant plus de la moitié des réserves mondiales du métal, de faire de soi une puissance régionale. Cependant la crainte est que des intérêts égoïstes et obscurs ne transforment cette embellie en un mobile de faire subir à la population une fois…

Read More